Angelo PASCOLINI, Responsable de résidence

« Je ne crains plus l’altitude, du moment où j’ai plusieurs angles de vue »

J’ai rencontré Claudélen MEALLET dans une période particulière de ma vie. Un moment où j’étais dans une situation de fragilité qui me poussait dans la complexité d’un choix à faire. Un choix de vie. En effet j’ai sortais à peine d’une rupture de quotidienneté qui avait durée 26 ans et toute personne qui a vécu cela sait que la période à vivre pour pouvoir tourner la page est très complexe et difficile, tout en étant un passage obligé.

Ce que j’ai rencontré chez Claudélèn, au moment de mon admission à une formation de Responsable de Résidence Sociale, c’est son regard bienveillant en vers le professionnel en recherche de reconnaissance de mes paires que j’étais.

Je pense que l’accompagnement devrait être au tour de « tu as en toi la capacité de y arriver »,… cherche la, je suis là pour, avec toi, franchir étape par étape. Pour moi participer à cette formation où Claudélèn, était la responsable, était un challenge à gagner. Peut-être pour elle aussi !

Et le challenge est pour moi REUSSI.

Son accompagnement a consolidé en moi la mise à feu de ma vision de l’autre à un moment donné. Elle a su reconnaitre ma capacité d’écoute individuelle et collective, reprendre le sens de la pensée des uns et des autres pour en faire un acquis collectif.

Elle a exprimé sa capacité à se mettre à la portée des difficultés, ainsi que de la manière parfois brouillonne de s’exprimer, pour saisir le levier sur le quel agir.

Elle a été capable de valider moment par moment des interrogations, et ce faisant, d’ouvrir l’esprit aux réponses qui étaient, là, cachées et enfouies.

Claudélen a été un agent humain, déclencheur de ma propre humanité.

Continu à être toi-même !

MERCI

Paris le 8/10/2011

Angelo PASCOLINI